john cena notes
Pendant son règne, il entre en rivalité avec le général manager de SmackDown Kurt Angle au sujet de René Duprée et Torrie Wilson[65]. Lors des Survivors Series, John Cena fait partie de l'équipe d'Eddie Guerrero, et battent l'équipe de Kurt Angle[74]. Durant une dizaine de semaines au cinéma, le film rapporte 18,7 millions de dollars[384]. We have dedicated theory for all age group which is easy to understand. Au cours du match, il fut projeté à l'extérieur du ring par Becky Lynch[356]. De nombreux vétérans de l'industrie tels que JBL, Paul Heyman ou Kurt Angle citent John Cena comme étant la plus grande star de tous les temps[12],[13]. La semaine suivante à Raw, Batista et lui perdent les ceintures contre Cody Rhodes et Ted DiBiase lors de la revanche, laissant éclater sa rivalité avec Batista[163]. Le 27 juin 2002 à SmackDown, John Cena accepte d'affronter Kurt Angle mais perd le combat. Le 27 décembre à Smackdown, il bat Seth Rollins. Il récupère le titre en battant Booker T, dans un combat où la stipulation est la même qu'à SummerSlam, à No Mercy[68]. Brock Lesnar fait son retour à cette occasion pendant le discours de John Cena, et lui porte le F-5[248]. Par la suite, les deux hommes n'ont pas réussi à remporter le championnat par équipes de la WWE détenu par Los Guerreros. C'est The Rock qui finit par remporter le match à la suite d'un Rock Bottom après avoir contré une People's Elbow de John Cena[246]. Il obtient ensuite un diplôme de « Physiologie de l'exercice » (étude des conséquences, des risques) des pratiques sportives, de la prévention de la blessure aux exercices de rééducations, et pense entamer une carrière dans le bodybuilding[21]. Il parvient à conserver son titre face au Miz à Over The Limit dans un « I Quit » match[224], puis face à R-Truth à Capitol Punishment[225]. À Hell in a Cell, il perd son titre contre Randy Orton dans un Hell in a Cell Match[Note 2],[185]. Señorita Piano Notes Shawn Mendes, Camila Cabello, I Believer Easy Piano Notes Imagine Dragons, When the party’s over (Billie Eilish) Piano Notes, The Pink Panther (Theme Song) Piano Notes. La dernière modification de cette page a été faite le 4 octobre 2020 à 20:46. John Felix Anthony Cena Junior est né le 23 avril 1977 à West Newbury, Massachusetts[16]. Ils conservent les ceintures jusqu'au 30 octobre où ils sont battus par les Minnesota Stretching Crew (Shelton Benjamin et Brock Lesnar)[30]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. À la fin du match, il se fait attaquer par Dean Ambrose qui lui porte un Dirty Deeds[309]. Le 27 novembre à Raw, le manager de Umaga Armando Estrada lance un défi à John Cena pour son titre, que ce dernier accepte[126]. Le 22 février au cours de Fastlane, il perd face à Rusev qui conserve son titre après que John Cena s'est évanoui après l'Accolade de Rusev, ce qui est une des rares défaites de John Cena par soumission[287]. La semaine suivante à Raw, Triple H et Stephanie McMahon vire (Kayfabe) Dolph Ziggler Ryback et Erick Rowan[282]. Le 2 janvier à SmackDown, Cena avec l'aide de B-2 bat Rikishi puis bat Chavo Guerrero le 9 janvier[41],[42]. Il repart alors en course pour le championnat de la WWE, en participant pour la première fois de sa carrière au Money in the Bank Ladder match pour le championnat de la WWE, lors de Money in the Bank. Lors de TLC, il perd son titre face à Randy Orton qui devient WWE World Heavyweight Champion. Lors de WrestleMania 22, il conserve son titre en battant Triple H[107]. Aux Survivor Series, il défait Kurt Angle et conserve le WWE Championship, malgré l'arbitrage de Daivari[98]. Afin de battre cette équipe, il décide alors de faire équipe avec son rival The Rock face à The Awesome Truth aux Survivor Series. Il parvient à remporter la mallette en battant Chris Jericho, Kane, The Miz et Big Show. Au Royal Rumble, il bat Edge et récupère le WWE Championship[104]. À Rebellion, Cena fait équipe avec Dawn Marie pour perdre contre Billy Kidman et Torrie Wilson[40]. Après trois essais lors de matchs non télévisés durant les enregistrements de SmackDown en octobre 2000[26], janvier 2001[27] et mars 2001[28], la World Wrestling Federation l'engage et l'envoie dans son club-école, l'Ohio Valley Wrestling pour y poursuivre son entraînement[29]. Chris Benoit est le vainqueur du match[60]. Le même soir, il affronte Mark Henry mais le match se termine en No Contest à la suite de l'intervention de Kane, de retour avec un nouveau masque[240] et lui porte un Chokeslam[241]. Il parvient à conserver son titre face à Batista lors de Extreme Rules dans un Last Man Standing match[197] et à Over the Limit dans un I Quit Match[198]. Il annonce qu'il utilisera son match de championnat lors du 1000e épisode de Raw, face à CM Punk. Au début de la rivalité, il a été présenté comme étant un « vieux combattant ». Le lendemain à Raw, John Cena parle du match qu'il a eu la nuit dernière, de son futur match à WrestleMania contre The Rock mais se fait interrompre par The Awesome Truth avant de créer des tensions entre ces derniers[235], tensions qui entraîneront la dissolution de l'équipe. Le lendemain à Raw, il fait son retour avant d'être interrompu par Roman Reigns puis par The Miz et Samoa Joe. Lors du Tribute to the Troops, lui, Batista et Rey Mysterio battent Randy Orton, Chris Jericho et The Big Show[170]. Grâce à cette victoire il prend la deuxième place au nombre de titres mondiaux remporté en carrière avec 14 titres devant Triple H (13 titres) et n'est plus qu'à deux longueurs de Ric Flair (16 titres). Aux Survivor Series, il fait son retour en battant Chris Jericho pour remporter le Championnat du Monde Poids-Lourds pour la première fois[168]. Le 15 novembre à Smackdown, il bat Alberto Del Rio dans un concours de bras de fer et se fait attaquer par ce dernier qui le fait passer à travers une table. Il ne devait avoir qu'un seul vainqueur mais les deux hommes se sont éliminés en même temps et ont été déclarés tous les deux vainqueurs du combat. Kane affirme qu'il a attaqué John Cena car celui-ci est un menteur, lui disant que personne ne peut surmonter la haine (slogan de Cena)[242]. Il perd son titre face à Brock Lesnar lors de SummerSlam[275]. Le 8 avril à WrestleMania 34, alors qu'il était dans le public, Elias l'insulte publiquement, John Cena attaquera Elias en lui portant son AA et plus tard il perd contre The Undertaker en 2 minutes et 45 secondes[348]. Lors du Tribute to the Troops, il bat Chris Masters[100]. Le lendemain lors d'un Live Event, il perd contre Daniel Bryan au cours d'un Steel Cage Match[355]. Lors de Judgment Day, John Cena bat René Duprée pour conserver le championnat des États-Unis. Il bat Seth Rollins bien qu'il souffre d'un nez cassé pendant le match[296],[297]. Un nouveau clip est fait pour le second single, Right Now et qui était diffusé pour la première fois le 8 août 2005 à RAW. Après leur victoire, The Rock lui porte un Rock Bottom. Le mois suivant, il participe au Road to WrestleMania Tournament, afin d'obtenir la place d'aspirant au WWE Championship pour WrestleMania[77]. Lors de WrestleMania XXX, il bat Bray Wyatt[266]. The Autority l'oblige à défendre son titre face à Seth Rollins. Lors de Money In The Bank, il bat Mark Henry par soumission et conserve son titre[261]. Le jour de WrestleMania XXVIII, John Cena et The Rock se livrent une bataille de 30 minutes. Pour les Survivor Series, John Cena choisie Dolph Ziggler, Big Show, Erick Rowan et Ryback pour composé son équipe puis Triple H annonce que si la Team Cena perd le match, tous ces membres à part John Cena seraient renvoyés, et que si l'équipe de l'Autorité perd le match l'autorité disparaît[279]. Ensuite, Daniel Bryan arrive pour lui dire qu'il affrontera Shinsuke Nakamura la semaine prochaine et que le gagnant affrontera Jinder Mahal à SummerSlam pour le WWE Championship[322].

.

Jo Bhi Main Audio, Triceratops Size, Presidential Debate Format, 2018–19 Uefa Champions League, Melbourne Winter Months, Pathfinder 2e Witch,